ile de paques Ahu tahai Île de Pâques Coucher Soleil Rapanui

Accueil >Vinapu

Vinapu, une construction particulière

Sur le site de Vinapu, on retrouve deux Ahu. Le premier est le plus majestueux. 6 Moaï y étaient dressés, aujourd’hui renversés et non restaurés. Le plus remarquable dans cet Ahu est qu'il présente un assemblage de blocs de pierre parfaitement imbriqués les uns dans les autres. Ce « mur » est très similaire aux constructions incas au Pérou, d’où la théorie de Thor Heyerdhal sur un peuplement sud-américain, notamment péruvien, et non polynésien.

Effectivement, on dit que ce mur n’a pu être réalisé par les Polynésiens mais plutôt par un peuple très avancé en matière d’architecture, tel que les Incas. Néanmoins, des théories ont été avancées réfutant que les Incas soient arrivés jusque sur l’île de Pâques.

Sur ce site, on retrouve également le seul Moaï féminin de l’île. Il apparaît aujourd’hui comme une longue tige rouge mais on peut tout de même apercevoir certains détails féminins : la poitrine et le sexe notamment.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici