ile de paques Ahu tahai Île de Pâques Coucher Soleil Rapanui

Accueil >Conseils avant le départ

Quelques conseils pratiques avant votre départ


Nous joindre

 

Lors de votre voyage, vous pouvez nous joindre sur notre téléphone d’urgence :
Depuis un téléphone fixe au Chili : 09 44 02 55 76
Depuis un portable au Chili : 44 02 55 76
 

Formalités

 

Pour entrer au Chili, aucun visa n’est demandé pour un séjour de moins de trois mois pour les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens. Le passeport doit tout de même être valide 6 mois après la date de retour prévue. Une carte de tourisme est délivrée à l’entrée du territoire et donne droit à un séjour de 90 jours. Attention à ne pas la perdre, elle est demandée à la sortie du pays.
Quant à l'Ile de Pâques, elle a mis en place un système de cartes de séjour vérifiant le motif, la durée et le lieu de séjour des visiteurs. L'Ile de Pâques modifie ainsi les formalités d'entrée sur son territoire. Cette carte spéciale visiteurs, appelée TEV, est remplie lors de l’embarquement à Santiago du Chili. L'initiative ne vise pas à restreindre l'accès à l’île mais à mieux contrôler les flux touristiques à l'avenir.
Tous les touristes sont donc dans l’obligation de payer 60 dollars à leur arrivée à Hanga Roa afin d’entrer sur le territoire de l’Ile de Pâques.
 

Climat

 

Si l’Ile de Pâques est appelée « île polynésienne », c’est pour de bonnes raisons ! Le climat y est subtropical, c’est-à-dire chaud et humide toute l’année. Les températures varient peu. En juillet, période de l’hiver austral, on est en moyenne à 21 degrés ; en janvier, été austral, les températures avoisinent les 27 degrés. Au niveau ressenti, on est généralement au-dessus des températures annoncées en raison du fort taux d’humidité ! Le vent souffle assez souvent, ce qui est plaisant lors des grosses chaleurs.
Quant à la température de l’eau, elle est au-dessus de 20 degrés toute l’année. Elle peut approcher les 25 degrés aux mois de février et mars.
La saison la plus agréable est de décembre à mars environ, la plus froide étant de juin à septembre. Néanmoins, en raison de la douceur du climat, l’Ile de Pâques se visite toute l’année.  
 

Décalage horaire

 

Le décalage horaire est de - 8 heures en été et de - 6 heures en hiver.
 

Bagages et équipements

Pour se rendre sur l'Ile de Pâques, les habitants de l'île sont plus chanceux que nous tous. Ils ont le droit d'emporter jusqu'à 46 kilos de bagages en raison du prix élevé des produits sur place. Ils font donc des provisions sur le continent. Pour ce qui est des touristes, un seul bagage de 23 kilos est autorisé en soute, accompagné d'un bagage cabine. Attention, cela peut dépendre des compagnies. Renseignez-vous bien avant de partir.

Ce qu’il faut emmener sur l’Ile de Pâques :

- Des shorts, des tee-shirts, des chemises et des pantalons légers
- Un maillot de bain
- Un ou deux vêtements plus chauds pour le soir
- Un vêtement de pluie en cas d’averses
- De bonnes chaussures de sport ou de marche
- Des lunettes de soleil
- De la crème solaire
- Un appareil photo

Argent & Pourboires

 

La devise officielle est le Peso chilien. En 2016, 1(€)Euro vaut 750 ($)Pesos. Attention, le taux de change évolue très rapidement.
Vous pouvez emporter avec vous des euros en espèces ainsi qu’une carte de crédit internationale. Les retraits sont possibles dans la majorité des villes. Nous vous conseillons également de vous munir de quelques dollars en espèces pour les régions plus isolées. Le dollar est communément accepté.
Il existe des billets de $1000, $2000, $5000, $10 000 et $20 000 ainsi que des pièces de monnaie de $1, $5, $10, $50, $100 y $500.
Sur l'Ile de Pâques, préférez les dollars aux euros et les pesos chiliens bien sûr. Préférez également les espèces à la carte bleue. Sur l’île il n’y a que deux distributeurs.
Le pourboire n’est jamais obligatoire mais il est vivement suggéré sur les additions au Chili ainsi que sur l’Ile de Pâques. Il est généralement conseillé de laisser l'équivalent de 10% de la note totale. Il reflète votre niveau de satisfaction auprès de l’équipe locale.  
 

Santé

 

Il n’y a pas lieu de prendre des précautions sanitaires particulières au Chili en dehors des règles d’hygiène traditionnelles. L’eau est potable presque partout mais les estomacs les plus fragiles consommeront de préférence de l’eau en bouteille ou de l’eau bouillie.
Il reste préférable que vous emportiez avec vous une pharmacie personnelle afin de guérir les petits bobos, les maux de têtes, etc.
Aucune vaccination n’est obligatoire. Cependant, il est toujours préférable d’être à jour dans les vaccins traditionnels (diphtérie, tétanos, polio, hépatite B).
En revanche, pour les voyageurs à destination de l’Ile de Pâques, le certificat international de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigé si l´on provient d´une région endémique. 
 

Formalités sanitaires

 

En entrant sur le territoire chilien, il est important de déclarer les produits suivants :
- Fromage ainsi que tout produit laitier
- Fruits et légumes frais
- Fruits secs
- Miel
- Tout type de viande
- Objets en bois ou en écorce
- Coquillages

Terra Chile tient à signaler que les autorités chiliennes sont extrêmement strictes sur l’importation de ces produits. Les voyageurs qui ne se soumettent pas à ce règlement peuvent encourir des poursuites pénales. 
Il en est de même sur l’Ile de Pâques. On ne peut pas ramener de fruits ou légumes vers le continent.
 

Courant électrique

 

Les prises électriques sont de 220 V. Ce sont des prises de 2 fiches rondes ou 3 fiches plates. Certains hôtels mettent  des adaptateurs à la disposition de leurs clients. Il est parfois nécessaire d’utiliser un adaptateur pour les prises françaises.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici