ile de paques Ahu tahai Île de Pâques Coucher Soleil Rapanui

Accueil >Les débuts du tourisme sur l'île

Les débuts du tourisme sur l'île

Jusque dans les années 1960, on ne pouvait parler de tourisme sur l’Ile de Pâques. Les seules visites étaient celles des militaires et de leurs familles une fois par an, soit une quarantaine de personnes, et c'était tout.
 
Le tourisme ne débuta que vers la fin des années 1960, après la construction de l’aéroport Mataveri, entreprise par les Américains en 1965. Le premier vol commercial eut lieu en 1967, le prix du billet était exorbitant. Il fallait compter environ 20 000 dollars par personne.

Aujourd’hui, le prix du billet n’est plus aussi cher mais reste tout de même élevé, ce qui permet ainsi de contenir les flux touristiques, et est plutôt bien pour la préservation de l’île.

Un vol quotidien à destination de l’île de Pâques part de Santiago via la compagnie Lan Airlines, seule et unique compagnie aérienne à se poser sur l’île. Depuis Tahiti, deux vols hebdomadaires sont programmés.
 
En quelques années, le nombre de touristes a explosé, passant de quelques centaines à plusieurs milliers de visiteurs par an. On en compte aujourd’hui environ 70 000 chaque année. Les habitants de l’île souhaitent que ce flux soit contrôlé et demandent que ce chiffre soit réduit (entre 20 000 et 30 000) afin d’être sûrs de pouvoir préserver leur culture et leurs coutumes si riches d’histoire.

C’est un point relativement paradoxal, le tourisme constituant la première richesse de l’île.

Arrivée sur l'Ile de Pâques

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici