ile de paques Ahu tahai Île de Pâques Coucher Soleil Rapanui

Accueil >Un festival

Un festival pour renouer avec la culture ancestrale

Tapati est un festival traditionnel haut en couleur. Il est considéré comme le plus grand évènement culturel du Pacifique. Il dure deux semaines. Il a généralement lieu entre fin janvier et fin février. Le mot « Tapati » signifie « semaine » dans le dialecte Rapa Nui. La traduction littérale de « Tapati Rapa Nui » serait donc la « semaine de l’Ile de Pâques ».

Au cours de ces deux semaines, le peuple Rapanui revêt ses costumes traditionnels et se couvre de maquillage et peintures corporelles. Cette manifestation est une occasion pour les Pascuans de renouer avec leurs croyances et rites ancestraux. L’ensemble de la population participe à la célébration de sa culture, en animant l’île par des activités telles que la sculpture, le tressage, les danses et chants traditionnels, des activités sportives mais aussi des spectacles.

Cette fête traditionnelle s'articule autour de l'élection de la reine Rapa Nui. Sa caractéristique principale est de permettre aux Pascuans de préserver leur identité et de leurs terres, ainsi que l'unité de la population autour de la conservation, la transmission de leur patrimoine matériel et immatériel.

La première édition du festival a eu lieu en février 1975. Tapati, qui était à l'origine une fête entre les habitants de l'Ile de Pâques, est devenu un rendez-vous touristique international. Les visiteurs sont encouragés à y assister et même à y participer.
 

Déroulement du festival Tapati

Les résidents de Rapa Nui ainsi que les touristes désireux de partager ce moment avec la population locale sont divisés en deux alliances, représentant les castes antiques qui ont peuplé l’île. Ils doivent s’affronter dans différentes épreuves afin de gagner des points pour la reine qu’ils défendent. Celle qui accumule le plus de points devient ainsi « Reine de l’Ile de Pâques » pour une année. La célébration se termine donc par un défilé et le couronnement de la reine de l'alliance gagnante.

En 2013, les organisateurs ont décidé de renouveler les activités du festival Tapati dans le but de renouer avec ses réelles traditions car au fil des années, ils se sont rendus compte que les jeunes pascuans commençaient à perdre le vrai sens du festival.
Ainsi, contrairement aux années précédentes, où il y avait deux candidates en lice pour être la reine de l'île, séparant cette dernière en deux clans, la nouvelle version du festival Tapati veut qu'il s'agisse d'un groupe de six atlètes masculins, appelés Hopu Manu se disputant la victoire, remémorant ainsi la légende de l'homme-oiseau.


Il existe plus d’une vingtaine d’épreuves différentes et bien d’autres activités tout au long du festival. Elles se déroulent à la fois pendant la journée et le soir. Ces diverses épreuves sont censées reproduire des sports pratiqués par les ancêtres.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici